1. Accueil
  2. Patient
  3. Ostéopathie pour bébé et nourrissons

Ostéopathe pour Bébé à Porto-Vecchio

Ostéopathe spécialisé nourrisson à Porto-Vecchio et Figari

Prématuré, nourrisson ou bébé

Il est primordial que la manipulation d'un bébé soit réalisée par un ostéopathe spécialisé en pédiatrie. C'est une formation supplémentaire dans le cursus ostéopathique qui concerne le nourrisson et la femme enceinte.

Exerçant depuis 2005 à Porto-Vecchio et Figari, Audrey Simoni est diplômée au plus haut niveau d'études d'ostéopathie avec spécialisation en gynéco-pédiatrie. Cette formation lui a permis notamment à travers des stages, de traiter tous les cas liés à la petite enfance : bébés, nourrissons, mais aussi petits prématurés dont les pathologies sont identiques.

Pourquoi emmener bébé voir un ostéopathe?

On consulte un ostéopathe à la naissance d'un enfant soit parce que le pédiatre ou les parents ont perçu un souci. Cela peut-être parce que le bébé pleure anormalement, qu'il s'alimente peu ou dort mal, ou bien pour contrôler l'état de santé général du nourrisson, tout problème n'étant pas visible à l'œil nu.

Des suites de l'accouchement et de la grossesse

L'ostéopathe va s'intéresser au déroulement de l'accouchement qui reste une épreuve délicate pour la maman et le nouveau-né. Plusieurs éléments entrent en compte :

  • gabarit de l'enfant
  • bassin maternel trop petit ou avec une malformation
  • accouchement difficile
  • expulsion trop longue ou trop rapide
  • utilisation de forceps, utilisation de ventouse
  • cordon autour du cou
  • épaules bloqués, luxation d'un épaule
  • pression longue sur la boîte crânienne
  • plagio-plagiocéphalie, ...

De la même manière, le déroulement de la grossesse peut avoir des répercutions sur le foetus notamment en cas de tensions, blocages, mauvaise posture ou position foetale, une chute de la maman durant la grossesse, une contrariété, autant de facteurs pouvant être à l'origine de dysfonctionnements chez le futur bébé.

L'importance d'une consultation avant les 3 mois d'un nourrisson

L'ostéopathe agit sur le fonctionnement structurel et mécanique du corps humain. L'intérêt de voir un bébé avant ses 3 mois vient du fait que ses os se densifient rapidement passé cette période. A la naissance, l'ossature du nouveau-né est malléable, voir déformable ce qui permet le passage dans le bassin de la maman.

Consultation de 6 à 8 mois

A cet âge là, beaucoup de changements opèrent dans le corps de bébé sans qu'on le voit, notamment sur le plan postural et au niveau de la motricité. Des évolutions qui ne se verront que lorsque le bébé va marchera. En résumé, deux consultations sont nécessaires la première année de vie de votre enfant en cas d'absence de troubles majeurs. Par la suite, une consultation annuelle suffira.

Conseils pédiatriques

Par sa formation spécialisée en pédiatrie, votre ostéopathe Audrey Simoni pourra vous donner des conseils pour le retour à la maison, sur l'allaitement et tout ce qui concerne la petite enfance. En cas de blocage du bébé, la manipulation par l'ostéopathe va permettre un travail qui devra être suivi d'exercices simples et primordiaux que les parents devront poursuivre à la maison pour aider au bon rétablissement de leur enfant. Les parents se rendent très vite compte résultats de la rapidité des résultats qui sont parfois spectaculaires.

Bébé qui ne dort pas

La question du sommeil du bébé et de la nervosité ne vient pas forcément d'un problème ostéopathique, les êtres humains ne naissent pas finis sur le plan viscéral et physiologique. Il est normal d'observer que 80% des bébés ont des coliques, des régurgitations, voir les deux, il ne faut pas s'en inquiéter mais ne pas hésiter à faire contrôler en cas de doute des parents. De même pour le sommeil, cela peut parfois venir tout simplement des besoins du bébé qui varient d'un enfant à l'autre, là encore, un contrôle peut permettre de déceler une gêne qui empêche le nourrisson de bien dormir, pouvant venir de certaines zones du crâne qui commandent le sommeil et l'altère.

Travail en collaboration avec d'autres professionnels

Audrey Simoni travaille en synergie avec d'autres praticiens, kinésithérapeutes ou médecins, pour traiter certains cas particuliers qui nécessitent des soins complémentaires, voir d'une intervention. Par exemple pour une plagio-plagiocéphalée trop importante, où la visite d'un masseur-kinésithérapeute spécialisé dans l'enfance sera nécessaire, ou autre exemple pour un canal lacrymal bouché que votre ostéopathe détectera en manipulant le crâne de votre bébé (déformation, pus dans l'oeil, malformation congénitale) où vous serez renvoyé vers un ophtalmologue, une intervention pouvant être nécessaire.